Maison René Corbeil

Maison René Corbeil

BE01

Informations

# de chemin ou rue
2061
Rue
Frank Bender
Ville
Orléans
Province
ON

Type d’édifice/structure/objet Maison blanche à deux étages avec deux ajouts

Propriétaires anciens, récents et actuels Cette maison avait été la maison ancestrale des Corbeil, en 1870 à Jean-Baptiste père de Louis en 1895, et grand-père de René en 1922. Cette maison avait été construite et était située sur le lot 2 de la 3e concession, le long du chemin Innes, autrefois le rang Saint-François, jusqu’à ce qu’elle soit déménagée suite à la vente de la propriété de René Corbeil à la Canada Cement en 1956. Aujourd’hui, cette maison se trouve sur un terrain qui avait déjà appartenu à la famille Corbeil sur le boulevard Belcourt, maintenant renommé rue Frank Bender, une artère très centrale de la région et est entourée de beaux arbres.

Valeur conceptuelle ou physique (description de chaque structure, les matériaux, tout ce qui est hors de l’ordinaire ou rare, surtout en architecture)

La première maison à un étage et demi était de style « cottage anglais » avec une grande véranda sur le devant de la maison. Elle était recouverte de bardeaux de cèdre peinturés verts ainsi que son toit à deux versants qui lui, était de couleur naturelle vieillit par le temps. Suite à son déménagement, le nouveau propriétaire a agrandit et modifié cette maison de façon méconnaissable. Il a ajouté une rallonge à l’arrière de la même grandeur que la maison à deux étages, a ouvert le toit de la première section pour ajouter un deuxième étage. Il a aussi ajouté une deuxième rallonge à un étage le long de l’avant servant de vestibule recouvert et de portique. Sur le côté sud, on y ajouta un garage simple avec un passage couvert entre les deux structures.

Édifices sur le site n’ayant peu de valeur patrimoniale

Aucun

Valeur historique ou associative (Résumé historique ou références donnant les détails)

La famille Corbeil figure parmi les pionniers d’Orléans. Jean-Baptiste Corbeil époux d’Elmire Carrière dit Clément vint s’établir dans notre région en 1870, sur un terrain de 200 acres. Ses descendants se succédèrent sur la ferme comme suit : Louis Corbeil épousa Virginie Gravel en 1879, fille d’Hubert Gravel, aussi patriarche d’une grande famille pionnière; Adolphine Corbeil, fille de Jean-Baptiste Corbeil, épousa Prosper Handgrave dit Champagne en 1873, une autre famille pionnière d’Orléans; aussi Elmire, fille de Jean-Baptiste, épousa André Dupuis en1869, fils de François Dupuis et Émilie Souchereau. François Dupuis était le fils d’un des fondateurs d’Orléans.

Le dernier descendant à occuper cette propriété fut René, fils de Louis Corbeil et petit-fils de Jean-Baptiste. Il épousa Rose Laurin en 1912, et de cette union naîtront quatre enfants, deux filles et deux garçons qui demeureront à Orléans toute leur vie.

René devint très populaire et rendra d’immenses services à la population à cause de ses talents et de sa grande connaissance des systèmes osseux et musculaire. Il pouvait replacer un membre suite à un accident et était spécialiste des entorses. Cette science, il l’avait apprise de son père, Louis, et il se pratiquait souvent sur des chiens et des chats. La population croyait fermement qu’il possédait un don car lorsqu’il replaçait un membre, le tout se faisait sans douleur. Il est arrivé quelquefois que même des médecins spécialistes ont eu recours à son aide.

Valeur contextuelle Ses environs – (description d’un paysage culturel, un point de repère (culturel ou naturel))

Cette maison faisait partie des belles terres agricoles lorsqu’elle était sur the chemin Innes, maintenant elle est sur une propriété urbaine entourée de beaux arbres et située sur un chemin très passant.

Photos

Documents disponibles

Rétroaction

Avez-vous des changements ou des renseignements à nous proposer pour ce site patrimonial?

Merci à nos principaux bailleurs de fonds
Ottawa
Bibliothèque et Archives Canada
Développement économique Canada
Assemblée de la francophonie de l'Ontario
Route Champlain
Société économique de l'Ontario
Fondation Trillium de l'Ontario
NCC
Commission de la capitale nationale