Ferme Bradley

Ferme Bradley

1995

Informations

# de chemin ou rue
5980
Rue
Renaud, 4e Ligne
Ville
Orléans
Province
ON

Grande maison et grange, petits bâtiments. DÉM.

Propriétaires anciens, récents et actuels William Bradley, fils aîné de Joshua Bradley et Lucinda Clark, originaires du nord de l’Irlande, avait épousé Charlotte Morris, et en 1878, était venu s’établir sur le lot 7 de la quatrième concession. Bien qu’ils aient eu 14 enfants, 11 garçons et 3 filles, seul William Albert époux de Marian Rathwell demeura sur la terre paternelle avec leurs trois enfants, George, Lola et Edna. Les trois fils de George, Harold, Keith et Wayne, devinrent copropriétaires tout en laissant un terrain à leur sœur Marion pour s’y construire une maison. Suite à la création de la ceinture verte, la ferme fut achetée par la Commission de la capitale nationale.

Valeur conceptuelle ou physique (description de chaque structure, les matériaux, tout ce qui est hors de l’ordinaire ou rare, surtout en architecture)

Grande maison de ferme à deux étages, en forme de L avec un toit à deux versants qui s’imbriquaient l’un dans l’autre à angle droit. La portion du toit du côté nord était munie d’une lucarne-fenêtre, et les autres fenêtres à carreaux simples étaient en aluminium et garnies d’auvents noirs. Les murs de la maison, ainsi qu’une rallonge ajoutée sur lecoin-sud-ouest, étaient recouverts de vinyle blanc.

La propriété jouissait d’un bel aménagement paysager qui comprenait un beau grand parterre entouré d’une haie de cèdres.

On retrouvait aussi dans la cours, une grande grange à deux étages de hauteur avec un toit en tôle à deux versants et finie en planches de bois peinturées rouge, décolorée par le temps. On voyait aussi sur le toit, un soupirail au-dessus de chacune des deux « tasseries »de foin, terme utilisé par les fermiers.

Édifices sur le site n’ayant peu de valeur patrimoniale

Petites remises

Valeur historique ou associative (Résumé historique ou références donnant les détails)

Les familles Bradley sont nombreuses en Amérique. Elles sont venues de l’Irlande, de l’Écosse et de l’Angleterre. Bien que les enfants de Joshua ont préféré l’Ouest canadien, les trois enfants qui sont demeurés dans la région ont joué un rôle communautaire important.

Joshua appartenait une tannerie sur le coin du lot 9 et le chemin Blackburn, et a fait pression auprès des autorités pour nommer le nouvel emplacement « Blackburn Hamlet » en honneur de Sir Robert Blackburn d’Édimbourg, un homme influent dans les affaires du pays. De plus, il s’était joint aux résidents pour appuyer leur réclamation dans le but d’obtenir un bureau de poste.

Une des petites-filles de William, du nom d’Elizabeth Bradley, a enseigné à l’école anglophone sur le chemin Ogilvie, de 1926 à 1929.

Depuis 1965, des descendants Bradley font partie du consortium de transport scolaire pour la région d’Ottawa. Il sont établis sur le chemin Frank Kenny à Navan.

Un autre descendant Bradley s’est établi à Navan et est propriétaire du magasin du coin dans le village de Navan.

Valeur contextuelle Ses environs – (description d’un paysage culturel, un point de repère (culturel ou naturel))

La ferme Bradley faisait partie des belles fermes sur le chemin Renaud. Elle était bien entretenue et ne pouvait qu’attirer les développeurs tels que Valecraft qui a fondé un nouvel emplacement nommé « Bradley Estate ». Cet emplacement s’est développé très vite offrant tous les services et permettant aux nouveaux résidents de se regrouper et former une association de loisirs au grand plaisir des personnes de tout âge.

Le « Bradley Estate » est tellement bien situé dans un paysage pittoresque, qu’il offre déjà des sentiers pédestres, des pistes cyclables et des coins nature tant recherchés.

 

Comité des sites patrimoniaux : Colette Côté, Guy Legault, Françoise Miller

Auteure : Colette Côté (2019)

Photos

Documents disponibles

Rétroaction

Avez-vous des changements ou des renseignements à nous proposer pour ce site patrimonial?

Merci à nos principaux bailleurs de fonds
Ottawa
Bibliothèque et Archives Canada
Développement économique Canada
Assemblée de la francophonie de l'Ontario
Route Champlain
Société économique de l'Ontario
Fondation Trillium de l'Ontario
NCC
Commission de la capitale nationale