Lundis rétro

Lundis rétro

Paul Gratton

Bon lundi rétro! En cette année olympique, nous avons une pensée spéciale pour les anciens et les anciennes de l’école Garneau qui sont devenus des Olympiens et des Olympiennes. Il y en a eu quelques-uns, mais commençons par un des premiers : Paul Gratton.

Gaulois durant les années 1970, il joue au volleyball tout au long de son secondaire, même si c’est vraiment le basketball qui l’intéresse le plus. En 13e année, c’est le déclic : il est repêché par l’équipe canadienne junior de volleyball et poursuit un entraînement qui le conduit aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984. Il est capitaine de l’équipe olympique canadienne et il est considéré comme un des meilleurs attaquants de puissance au monde. Le Canada termine 4e à ces jeux, ce qui représente la meilleure position jamais obtenue par le pays en volleyball aux Jeux olympiques. Il fait ensuite carrière en Europe et en Asie et, à sa retraite, il devient agent pour plusieurs joueurs professionnels. Puis, il est intronisé au Temple de la renommée du volleyball canadien en 2000. Tout un parcours pour cet athlète de chez nous!

Première photo : parue en 2008 dans Le Droit. Deuxième photo : circa 1990 (Texte : selon les souvenirs de Roger Thibaudeau)

Cliquez ici pour consulter la chronique sur Facebook.

Partager ce lundi rétro sur les médias sociaux:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter