Lundis rétro

Lundis rétro

Luc Major

Bon lundi rétro de la SFOPHO! Aujourd’hui, nous vous présentons Luc Major!

Luc Major (1815-1859) a été l’un des premiers pionniers d’Orléans, s’y installant en mars 1856 avec sa femme Émilie Masson. Né en 1815 à Saint-Martin (à l’île Jésus, près de Montréal), il deviendra le premier aubergiste/tavernier d’Orléans.

Il réalisera ce que l’on croit être le premier plan du village et le fera enregistrer au cadastre de Gloucester. Luc Major a été inhumé dans le cimetière Saint-Joseph d’Orléans; une nouvelle pierre tombale (photo) marque le lieu de sa sépulture.

Un de ses arrière-petits-fils fut le Dr Émile Major, premier médecin résident du village entre 1925 et 1962.

Cliquez ici pour consulter la chronique sur Facebook.

Partager ce lundi rétro sur les médias sociaux:

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Merci à nos principaux bailleurs de fonds
Ottawa
Bibliothèque et Archives Canada
Développement économique Canada
Assemblée de la francophonie de l'Ontario
Route Champlain
Société économique de l'Ontario
Fondation Trillium de l'Ontario
NCC
Commission de la capitale nationale