SFOPHO_transparent-blanc.png

Lundis rétro

Lundis rétro

Vous voulez fournir du contenu à la SFOPHO?

La SFOPHO accepte toute suggestion de contenu afin d’alimenter ses chroniques historiques (lundis rétro), sans toutefois s’engager à l’utiliser; il doit être lié à l’histoire, à la culture, à la francophonie ou aux familles d’Orléans. Si vous désirez nous fournir de tels renseignements,  envoyez-les à la SFOPHO en veillant à ce qu’ils soient accompagnés d’au moins une photo (incluant la date approximative où elle a été prise ainsi que les noms des gens ou des endroits y figurant, s’il y a lieu). Nous déterminerons ensuite si le contenu est conforme à notre mission. Si c’est le cas, votre nom sera cité comme source des renseignements.

Chevaliers de Colomb d’Orléans

Quelques membres des Chevaliers de Colomb d’Orléans se la coulent douce lors d’un pique-nique à Wakefield (Québec) le 11 août 1959! En avant, de g. à d., ce sont Robert Sauriol, Paul Lajoie, Eugène Racette et Jean Tétreault. Sur la 2e rangée, de g. à d., on reconnaîtra Bernard Chartrand, Ludovic Cossette, Gaston Cossette et

Consulter l'article »

Père Chartrand

En ce lundi rétro de la SFOPHO, nous vous présentons le père Chartrand. Né en 1895 à Orléans de l’union de Godfroy Chartrand et d’Exilda Nadon, Angelus-Albert-Bénonie Chartrand a été ordonné prêtre à la cathédrale d’Ottawa par Mgr Émard le 14 juin 1924. Il est de la première génération des Chartrand natifs d’Orléans, ses parents

Consulter l'article »

Luc Major

Bon lundi rétro de la SFOPHO! Aujourd’hui, nous vous présentons Luc Major! Luc Major (1815-1859) a été l’un des premiers pionniers d’Orléans, s’y installant en mars 1856 avec sa femme Émilie Masson. Né en 1815 à Saint-Martin (à l’île Jésus, près de Montréal), il deviendra le premier aubergiste/tavernier d’Orléans. Il réalisera ce que l’on croit

Consulter l'article »

École primaire Saint-Joseph

Pour ce lundi rétro de la SFOPHO, nous vous parlons de l’école primaire Saint-Joseph! Celle-ci était située sur le boulevard Saint-Joseph à Orléans, là où se trouve aujourd’hui le géant du fast-food McDonald. Elle avait été inaugurée et bénie en 1940 par Mgr Hilaire Chartrand, curé de la paroisse Saint-Joseph entre 1912 et 1928. L’école

Consulter l'article »